• Julien de Mille et une nuances photographie

Le storytelling de mariage: quand les images en disent plus que les mots


Avez vous déjà entendu parler du storytelling? Au sens large du terme, il s'agit de l'art de savoir conter une histoire. En photographie de mariage, le storytelling consiste à raconter votre histoire à travers une succession d'images uniques dont la quête de sens est l'objectif ultime. Cette démarche va de paire avec celle du reportage, qui consiste à capturer des instants sur le vif afin de révéler une certaine authenticité doublée d'une belle vérité.

-Raconter l'histoire dès la capture des images-

Le storytelling commence dès la prise de vue. Lors d'un reportage photo de mariage, il est indispensable de s’interroger en permanence sur le sens qu'auront les images capturées. Cela permet déjà à ce stade de "construire" et d'imaginer le reportage final qui sera livré aux mariés et d'adapter sa démarche.

La démarche photographique basée sur le story telling nécessite une concentration permanente afin de saisir les instants les plus porteurs de sens.

Un regard, un simple geste, une attitude, c'est la somme de ces détails qui contribue à raconter l'histoire.

La photographie de mariage a considérablement évolué au cours des 20 dernières années. Aux antipodes des photos "souvenirs", figées, artificielles et dénuées d'émotion (et de sens), les photos de mariage actuelles doivent permettre aux mariés de revivre à l'infini leur jour J avec la plus grande intensité possible. Bien que relativement peu employé, il y a un mot que j'adore utiliser en lieu et place du mot "immortaliser". Il s'agit du mot "éterniser". Je le trouve beaucoup plus poétique et fédérateur d'un bel avenir.

Vous l'aurez compris, éterniser l'instant tout en racontant quelque chose à travers son style photographique et sa vision est l'objectif du photographe de mariage d'aujourd'hui. Véritable "story-teller" le photographe contemporain ne doit plus seulement prendre des photos mais il doit raconter quelque chose à travers son art.

(Extrait d'un First look)

-Conter l'histoire des mariés mais aussi celle des invités-

Qu'il s'agisse de conte, de roman ou de film, la plupart des histoires se concentrent sur une poignée de personnages. A l'image des mariés, ces personnages principaux sont au cœur de l'histoire. Les récits, n'oublient cependant pas de raconter l'histoire d'autres personnages qui de près ou de loin jouent un rôle important. C'est le cas des invités. A travers leurs rires, leurs surprises ainsi que l'ensemble de leurs actions, ils contribuent grandement à écrire l'histoire d'une journée unique.

-Des objets qui jouent aussi un rôle-

Bien que l'humain soit le plus important dans le story telling, les objets racontent eux aussi quelque chose. Ils permettent de donner une identité propre à chaque mariage et d'affirmer le thème choisi par les mariés. Certains objets présents lors d'un mariage peuvent également avoir un sens pour les mariés : autant de matière à raconter, encore et encore.

Sur cette image, le mariage de la gestuelle et des objets (ici les chaussures) permet de raconter l'histoire tout en suggestion.

-La sélection des images : une étape cruciale pour le storytelling-

L'une des grandes étapes du work flow consiste à trier les milliers d'images brutes réalisées lors du reportage. C'est durant cette étape du post-traitement que la seconde phase du story telling commence. Chaque image choisie va permettre de construire l'histoire. Il est parfois difficile de choisir une image par rapport à une autre. Parfois, certaines images issues d'un même moment vont avoir un sens différent. La complexité d'un tri réussi consiste à choisir les bonnes images en fonction du ton que l'on souhaite donner au reportage. Il existe également un véritable travail à réaliser sur l'ordre donné aux images. Les images doivent se répondre mutuellement à travers leur succession, à l'image d'un livre d'images qui raconte une histoire.

A l'instar d'un écrivain qui choisit ses mots afin de développer sa ligne éditoriale, le photographe va exploiter les images qui lui permettent de raconter l'histoire du mariage en fonction de sa sensibilité.

Construire le récit de l'histoire

Dans un roman ou dans un film, la plupart des récits transportent le lecteur à travers un grand voyage émotionnel. C'est la variété des émotions ressenties qui selon moi donne la richesse d'une histoire réussie. Vous l'aurez compris lorsque je livre un reportage mariage, je souhaite avant toute chose, permettre aux mariés de revivre leur journée à l'infini. Cependant je souhaite aussi leur transmettre un véritable patchwork émotionnel. En d'autres termes, je souhaite: les émouvoir, les faire sourire, les faire éclater de rire et les attendrir dans un concentré d'émotions qui se répondent.

C'est la variété des émotions saisies qui selon moi contribue à rendre une copie parfaite.

La photographie de mariage version story telling a complètement bouleversé les codes du reportage. Loin, très loin de la traditionnelle photo "document" et photo "souvenir", elle a pour ultime objectif de raconter et d'écrire une histoire. En créant le mot "photographie" , il y a bien longtemps, John Herschel, astronome britannique avait déjà visé juste.

Il s'agit au sens propre, de l'écriture de la lumière

(photo/lumière - graphie/ écriture).

#Photographiedemariage #MariageNordPasdeCalais #Mariage #Unmariageautop

Photographie de mariage, séances photo, famille, couple, EVJF à Lille, Arras, Le Touquet,

Bethune, Valenciennes, Lens, Nord Pas de calais, Somme, Oise, Aisne, 59, 62, 80, 60, 02

 

Siren: 815 256 029 Entreprise enregistrée au répertoire des métiers de Lille (59)

Photographe mariage Lille, Arras, Le Touquet, Nord, Pas de Calais, Hauts de France, 59, 62

photographe mariage Lille Nord
photographe de mariage nord
photographe de mariage à Lille